Mon initiation à l’olfactothérapie avec Olfae de Arkopharma

Mon initiation à l’olfactothérapie avec Olfae de Arkopharma

Vous connaissez l’olfactothérapie? Moi même je ne connaissais pas jusqu’à ce que la marque Arkopharma me permettre de m’y intéresser. Dans cet article, je vous propose de partir à la découverte de ce concept, de cette méthode thérapeutique qui peut permettre de se libérer de ses blocages émotionnels.

Qu’est ce que l’olfactothérapie?

Il s’agit d’une méthode qui utilise l’odeur des huiles essentielles pour aider à se libérer de blocages émotionnels du passé et qui permet ainsi de retrouver une harmonie dans son quotidien, de se sentir bien tout simplement. Il existe en effet un lien direct entre les odeurs et les souvenirs. Les odeurs des huiles essentielles vont agir sur ce qu’on appelle le système limbique: le siège de nos émotions dans notre cerveau. Cette zone du cerveau joue un rôle très important sur notre comportement mais surtout sur nos émotions: colère, peur, joie, tristesse, plaisir …

système lybique
Maintenant vous savez ou est le siège de vos émotions !

L’olfactothérapie va justement aller « chatouiller » cette zone cérébrale. C’est finalement comme une thérapie psycho-corporelle qui va vous permettre de vous sentir mieux, de mieux vous connaître. Un beau voyage sur vous-même en perspective. Et comme le dit Ghandi, « le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait 10 fois le tour du monde mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même« . Cette approche permet d’être en paix avec soi-même et le monde qui nous entoure. Croyez moi il y a vraiment quelque chose de profond que vous pouvez obtenir avec l’olfactothérapie, qui va bien au delà de simplement respirer des huiles essentielles pour se relaxer.

Comment fonctionne l’olfactothérapie?

L’odorat est le seul sens directement relié au cerveau. C’est un neuro-transmetteur très puissant. L’olfactothérapie va justement utiliser ce canal unique pour réveiller des émotions ou sentiments enfouis telles que la relaxation, le bien être, le plaisir. En stimulant le système limbique, l’olfactothérapie va forcément contribuer à vous sentir mieux. Le parfum d’une huile essentielle affecte spécifiquement le subconscient avec délicatesse et précision. Elle peut ainsi aider à traiter une dépression légère, un manque de confiance en soi, des peurs, une tristesse, bref beaucoup d’états psychologiques. Elle est également utilisée pour développer la créativité ou encore pour se libérer d’une addiction.

Dans une séance avec un olfactothérapeute, on sélectionne dans une liste d’huiles essentielles soigneusement choisies pour leur parfum franc (sauge, menthe, ylang ylang, géranium, lavande, cèdre, jasmin etc) celles qu’on préfère et celles qu’on déteste. A la suite de cette sélection: alors le travail peut commencer. On définit ce que chaque odeur évoque et on travaille sur ces sensations. L’odorat reste un des sens les plus complexes : derrière chaque odeur se cache un souvenir ou une émotion.

Quelle est la différence entre l’aromathérapie, l’aromachologie et l’olfactothérapie?

De quoi être bien perdu avec tous ces termes n’est-ce pas?! Si l’aromathérapie utilise les huiles essentielles dans un but médical, pour l’aromachologie et l’ofactothérapie c’est assez différent. En aromachologie, on va étudier le lien entre l’odeur et le comportement. Exemple : respirer de la lavande va vous détendre. C’est un lien direct. En ofactothérapie, on va se servir des parfums des huiles essentielles pour soigner des blessures anciennes, en faisant appel au subconscient, en stimulant des émotions et sentiments à travers le parfum d’une huile essentielle. Pour continuer sur le même exemple de la lavande: cette huile va vous rappeler que lorsque vous étiez petit, votre maman parfumait le linge avec de la lavande. Et cela vous procure un sentiment de bien être n’est-ce-pas!

On se sert de l’olfactothérapie en milieu médical

Pour des patients victimes de coma et d’amnésie, en diffusant des odeurs familières, on parvient à faire remonter des souvenirs perdus. En France, dans certains CHU en néo-natalité, on diffuse de l’absolue de vanille chez les grands prématurés. L’odeur de la vanille apporte le confort psycho-émotionnel aux bébés. Elle va les aider à harmoniser leurs fonctions vitales (chez les grands prématurés). Sa diffusion dans les incubateurs permettrait aussi de prévenir des bradycardies. On s’en sert aussi auprès des personnes âgées dont la mémoire s’envole avec le temps…

Olfaé : le kit idéal pour s’initier à l’ofactothérapie.

J’ai eu la chance d’avoir pu tester le nouveau diffuseur Olfaé de Arkopharma. Merci Arkopharma pour cette expérience sensorielle de grande qualité! #produitoffert

Avec un design tout blanc, tout simple et épuré, je trouve que ce diffuseur se fait assez discret dans une pièce, même si je trouve qu’on entend quand même un peu le bruit de son moteur. Mais rien d’anormal, puisqu’il fonctionne par micro-nébulisation et non pas par la vapeur d’eau.

Sa diffusion est donc bien plus puissante et optimale puisque l’huile essentielle est diffusée pure directement dans l’air.

A lire aussi  Synergie d'huiles essentielles pour guérir de la grippe

On peut programmer directement depuis l’appareil la séance qu’on va faire en choisissant le numéro de programme qui est indiqué sur l’étui de la synergie. Chaque séance est prévue pour un temps déjà paramétré dans le diffuseur. L’appareil s’éteint tout seul et diffuse la juste dose de produit: pas de gaspillage en vue donc. Le seul petit bémol que je relève avec cet appareil: c’est qu’on ne peut l’utiliser qu’avec des produits Arkopharma. En effet le flacon se visse directement à l’intérieur de l’appareil.

Voici l’appareil Olfae de Arkopharma: il y a une petite porte qui s’ouvre pour y visser le flacon

J’ai personnellement pu testé la synergie OLFAE® RELAXATION, mais aussi l’huile essentielle d’arbre à thé, de ravintsara , la synergie OLFAE® SOMMEIL, la synergie OLFAE® BIO TONIFIANT et enfin la synergie OLFAE® BIO RESPIRATION PURIFIANT. J’ai été gâtée n’est-ce pas!

Pour les huiles essentielles de tee-tree et de ravinstara, je connaissais déjà donc rien de nouveau de mon côté. Ce sont des huiles que j’utilise déjà pour me soigner lorsque j’ai le rhume ou la grippe.

La synergie « Respiration Purifiant » me semble être particulièrement intéressante mais plus d’un point de vue médicinal. Sa composition : Eucalyptus radiata, Lavande aspic, Ravintsara, Sapin blanc (je ne connais pas cette huile), Marjolaine sylvestre, de Tea tree, Cèdre Atlas, Laurier noble, et des isolats naturels dont eucalyptol et menthol. C’est une synergie particulièrement indiquée avec les temps qui courent entre le coronavirus et la grippe hivernale…Personnellement je n’ai pas ressenti d’émotions particulières si ce n’est que je sentais que ça dégageait très bien les voies respiratoires! J’avais l’impression que l’air était plus frais chez moi. Je la réutiliserai donc plutôt dans ce contexte thérapeutique.

Un sentiment de sécurité retrouvé

Par contre j’ai été vraiment agréablement surprise par les synergies Sommeil et Relaxation! En effet je vis actuellement une période particulièrement stressante. J’ai donc un sommeil assez agité et très très léger. Le moindre bruit me réveille et me replonge dans les soucis du quotidien 🙁

Grâce aux séances d’olfactothérapie, je pense que j’ai retrouvé une grande partie de mon calme et j’ai un sommeil plus réparateur.

La synergie de Relaxation d’Arkopharma est composée de : Lavande, de Bergamote, de Litsée, d’Orange, de Petit grain (une de mes huiles préférées je comprends mieux), de Mandarine verte, d’Encens, d’Ylang ylang (mon huile préférée), résine BIO de benjoin. L’association d’agrumes avec des huiles florales et ayant un parfum profond est vraiment bien pensée.

Celle pour le sommeil est composée de : huiles essentielles BIO de Santal , de Lavande, de Camomille romaine, de Marjolaine à coquilles, de Petit grain (encore elle!), de Néroli (un parfum absolument envoûtant).

Je me suis accordée du temps pour moi tout simplement à travers ces séances. Pas d’enfant dans les pattes, pas d’écran, pas de téléphone, rien pour me parasiter. Je les ai faites en prenant conscience de l’odeur que je respirais, en méditant en fin de journée. Je les ai même faites avec du pranayama en même temps que l’appareil diffusait ! Redoutablement efficace…Je vous explique…

En effet, ces deux synergies sentent vraiment très bon: on se sent alors comme dans un cocon (le ventre de ma maman!) quand on les respire. Et finalement: c’est ca je pense qui m’a véritablement apaisée. Personnellement, ces séances m’ont apporté un sentiment de sécurité que j’avais perdu dernièrement. Et ce problème de sécurité, je l’ai depuis ma plus tendre enfance…je ne rentrerai pas dans les détails de ma vie ici, mais j’ai eu de mal à me décrocher de mes précédentes relations à cause de ce sentiment enfoui. Quelques séances d’olfactothérapie peuvent donc permettre de retrouver un calme intérieur 🙂

Vous voyez maintenant comment l’olfactothérapie a travaillé sur moi…alors pourquoi ne pas vous lancer vous aussi?

Si vous aussi vous souhaitez apporter un petit témoignage de votre séance d’olfactothérapie, n’hésitez pas à me laisser un petit message en commentaire en dessous de cet article. Prenez soin de vous.

A bientôt sur Actubio.fr

Elise

Elise
Suivez moi
Les derniers articles par Elise (tout voir)

Laisser un commentaire