Partez en forêt profiter du Petrichor après la pluie

Partez en forêt profiter du Petrichor après la pluie

Il existe une odeur que nous connaissons tous et qui est ancrée dans notre mémoire. Il s’agit de l’odeur de la nature après la pluie. Un doux parfum qui nous apaise et nous détend…Le pétrichor est l’odeur que l’ont sent juste après la pluie et qui est une source de bien être naturel.


Qu’est ce que le Petrichor?

Ce mot vient du grec ancien « petros » qui signifie la pierre et « ichor » qui désigne le sang des Dieux dans la mythologie grecque.

Cette substance liquide et huileuse est émise par les plantes. Elle est ensuite absorbée par les sols et roches argileux pendant les périodes sèches. Et justement, après une bonne averse, au contact de la terre, se dégage cette odeur caractéristique et unique. Ce parfum, qu’on assimile à l’odeur de la terre mouillée chargée de micro-organismes (la géosmine) est bien connue de tous. Vous savez quand vous jardinez et que vous sentez l’odeur de la terre (l’humus)? C’est exactement cela! Le jardinier connait cette odeur naturelle et agréable en façonnant et en arrosant la terre.

Après une grosse journée de chaleur, lorsqu’une averse orageuse arrose la nature, allez respirer dans cet atmosphère humide. L’air est pur et devient chargé de cette douce fragrance. Un parfum qui mêle une odeur boisée avec celle du champignon et du vin vieux! L’explication de cette odeur est bien moins poétique: elle provient de l’interaction entre différentes molécules de l’atmosphère, bousculées par l’averse. Le contact de l’eau sur le substrat chaud et sec provoque une évaporation qui nous permet de sentir cette combinaison aromatique.

En automne, le petrichor est encore plus caractéristique avec les feuilles tombées au sol qui se mélangent avec celle de la terre…

On sentira le petrichor de manière plus prononcée après une pluie légère qu’après une grosse averse. Dans tous les cas, cette odeur est à la fois agréable et apaisante.

Faites le plein de phytoncides en forêt

Les phytoncides sont des molécules vaporisées dans l’air par les arbres pour assainir leur environnement ayant des propriétés antibactériennes & antifongiques encore en train d’être étudiés.

Les scientifiques ont déjà constaté qu’une balade en forêt permet de réduire la pression artérielle, de baisser la glycémie, d’améliorer la concentration et la mémoire.  Les phytoncides agissent positivement sur le système nerveux parasympathique des humains. Ce système régule toutes les fonctions de régénération et de détente du corps et inhibe le système nerveux sympathique, qui est celui qui nous permet d’agir efficacement en cas de fuite ou d’attaque. Ainsi on devient particulièrement détendu en forêt. Partez faire un petit camping en forêt : vous ne reviendrez jamais avec le même état mental.

A lire aussi  La Sophrologie : prendre rdv avec soi-même

La forêt : un espace de méditation et de bien-être

Si vous êtes au bord du burn out ou tout simplement pour chasser le stress, une bonne balade en forêt vous fera le plus grand bien. Vous respirez alors un air pur et parfumé. Vous sentirez aussi les huiles essentielles et molécules naturellement libérées par les arbres (les fameuses phytoncides) . En plus, vous pourrez apprécier le calme et les bruits de la nature, observer les couleurs naturelles et faire le vide dans votre esprit.

une balade en forêt
Une balade en forêt pour une expérience sensorielle inédite

Cette reconnexion à la nature est nécessaire pour un bien-être profond. Une balade en forêt régulière peut être appliquée à tous: aux jeunes enfants comme chez les adultes (notamment ceux accrocs à leur téléphone, dans le cadre d’une detox digitale!). Rien ne vaut un bon bain de forêt pour se sentir mieux! Même si vous diffusez des huiles essentielles chez vous, ou que vous faites de la luminothérapie, ce ne sera jamais aussi efficace qu’un tour en forêt ou tous nos sens sont en éveil. La nature permet de retrouver ses racines et de se sentir apaisé. Cela permet baisser le niveau de cortisol, l’hormone responsable du stress !

D’ailleurs, de plus en plus de personnes pratiquement ce qu’on appelle la sylvothérapie. Il s’agit avant tout d’une expérience sensorielle.  Certaines personnes qui la pratiquent n’hésitent d’ailleurs pas à faire des « câlins » aux arbres pour ressentir leur énergie! Les arbres ont de nombreux secrets à nous dire 🙂

Alors : quand partez vous en forêt respirer le petrichor?

A bientôt sur Actubio.fr

Elise

Elise
Suivez moi
Les derniers articles par Elise (tout voir)

Laisser un commentaire