You are currently viewing Une plante enregistrée dans la pharmacopée africaine : l’Euphorbia hirta

Une plante enregistrée dans la pharmacopée africaine : l’Euphorbia hirta

Voici une plante souvent assimilée à de la mauvaise herbe et pourtant elle regorge de pouvoirs sur la santé! L’Euphorbia hirta ou Chamaesyce hirta est tellement reconnue qu’en Afrique qu’elle est inscrite dans la pharmacopée africaine.

Au Sénégal, on l’appelle le Mbal. On l’utilise souvent pour lutter contre diverses infections et notamment la diarrhée ou l’asthme. Je l’ai prise personnellement en photo dans un jardin de l’ile Maurice.

C’est quoi l’Euphorbia hirta?

euphorbia hirta ile maurice

L’Euphorbia hirta est une plante un peu étrange et poilue. On la trouve souvent au bord des routes dans les régions tropicales du monde. Les fumeurs de cannabis seront amusés de voir que ses bourgeons rappellent les têtes de la marijuana (‘la weed des asthmatiques’)! Considérée comme originaire de l’Inde, cette plante est principalement utilisée comme plante médicinale. En effet, sa structure chimique unique a de ses puissants effets sur le corps. Elle a été utilisée sous différentes manières et sous différentes formes, selon la maladie.  Sa tige contient du latex intéressant en dermatologie. Examinons de plus près les nombreux avantages pour la santé de l’Euphorbia hirta.

Que peut-on soigner avec l’Euphorbia hirta?

L’Euphorbia hirta est souvent utilisé traditionnellement pour :

  • les troubles féminins (règles abondantes),
  • les affections respiratoires (toux, coryza, bronchite et surtout pour lutter contre l’asthme),
  • les infestations de vers chez les enfants,
  • la dysenterie, la jaunisse, les boutons, la gonorrhée,
  • les problèmes digestifs et les tumeurs.

Il contient des alcanes, des tri-terpènes, des phytostérols, des tanins, des polyphénols et des flavonoïdes (anti-oxydants). Comme vous pouvez le constater cette plante a de super pouvoirs! En Afrique on considère également que c’est une plante aphrodisiaque! Elle est consommée en décoction.

Le latex contenu dans les tiges sert de cicatrisant et permet de soigner les verrues, les mycoses, les poussées d’eczema.

Ou trouver cette plante et comment l’utiliser?

Malheureusement vous allez être déçus : cette plante n’est pas présente en Europe et n’est pas vendue en herboristerie. Il va falloir trouver cela en vous rendant dans les pays ouest-africains comme le Bénin, le Sénégal (appelée sous le nom de ‘mbal’). Mais on la trouve aussi sur l’Ile Maurice, à la Réunion (ou elle est appelée le ‘Jean Robert’) ou encore en Asie. Elle est souvent assimilée à de la mauvaise herbe! Son usage se perd mais elle est habituellement consommée en décoction.

-Pour finir je vous conseille la lecture de ce bouquin ci-dessous : une vraie mine d’or sur les plantes médicinales africaines.

A bientôt

Elise

Euphorbia Hirta : la weed des asthmatiques
Euphorbia Hirta : la weed des asthmatiques
Elise
Suivez moi

Cet article a 6 commentaires

  1. djiba nfaly

    interésant comment l’utuliser pour les asmathiques ?

  2. Vivi

    Cette plante ce touve en Haïti aussi

    1. Elise

      Ah bon je ne savais pas merci pour l’information 🙂

      1. Brigitte aman

        Comment l l’utiliser pour la toux et l’asthme svp

        1. Émile

          Bonjour, comment utiliser pour la toux svp

Laisser un commentaire