Trouver sa voie professionnelle avec l’IKIGAI

Trouver sa voie professionnelle avec l’IKIGAI

Share Button

J’ai vécu un mois de décembre 2019 assez difficile moralement puisque je me suis retrouvée au chômage du jour au lendemain. Autant vous dire que mon ego en a pris un sacré coup et que je n’avais plus du tout confiance en moi. Pire que ça: je voulais carrément changer de métier…et j’étais paumée.

C’est toujours dans une période d’inconfort ou de mal être que la magie se produit!

Je ne sais pas ce qu’il se passe réellement dans ces moments ou on est particulièrement vulnérable voire même dépressif d’un point de vue scientifique. Mais en ce qui me concerne, à chaque épreuve rencontrée, elle m’a permis de travailler sur moi-même, de faire un vrai travail d’introspection. Ce travail sur soi-même est de loin, je trouve, le plus long… mais aussi le plus enrichissant des voyages! On en part, on y revient, mais jamais de la même manière et on en sort plus fort que jamais.

Un voyage initiatique: se connaître mieux que personne d’autre

Donc dans ma situation nouvelle de chômeuse je me suis d’abord retrouvée dans le flou le plus total: partagée entre les larmes, la victimisation et le renfermement sur moi-même. Un magnifique tableau n’est ce pas! Puis les nuages qui m’aveuglaient sont partis grâce notamment à mon entourage qui m’a stimulée. Je me suis alors trouvée face à une montagne. Genre un Everest. Il fallait que je trouve un job. Et rapidement.

Oui…mais alors que ce vide intergalactique professionnel se présentait à moi, je me suis rendue compte que mes dernières expériences professionnelles m’avaient tous simplement conduite à ….un cimetière professionnel. J’en avais plus que marre de travailler pour des agences web, ou pour des clients ou un produit auquel je ne croyais pas/plus. J’étais lassée de jouer un rôle en essayant même moi-même de me convaincre que ce qu’on essayait de vendre ou promouvoir à certains clients c’était super bien …alors qu’en fait au fond de moi : je trouvais que c’était pas du tout en adéquation avec mes convictions voire que ça me dégoutait.

L’Ikigai: la méthode japonaise testée et approuvée

L’Ikigai est une méthode japonaise qui signifie trouver sa voie, sa mission. Apparemment c’est l’ensemble du mot qui signifie cela, il n’y a pas vraiment d’équivalent en langue française. L’Ikigai permet de faire un véritable travail d’introspection sur soi afin de révéler sa véritable mission sur cette Terre!

Il s’agit d’un exercice que n’importe qui peut appliquer à n’importe quel moment de sa vie. J’aurai tendance à dire que ca serait un excellent exercice pour les adolescents qui ne savent pas se qu’ils veulent faire plus tard.

C’est simple à mettre en oeuvre : il suffit de tracer sur une feuille de papier 4 cercles qui se croisent entre eux comme ceci:

Source : https://www.penserchanger.com/ikigai-trouvez-le-sens-de-votre-vie

Dans chaque portion de cercle, il faut se poser la question: ce qu’on aime faire, ce dont le monde a besoin (la partie la plus difficile pour moi), ce sur quoi on peut être payé, ce qu’on aime faire sans fin parce qu’on est doué, ses passions…A la croisée des 4 cercles, au centre: votre Ikigai est là! Prenez votre temps pour remplir chaque partie du cercle. Notamment la liste des choses que vous aimez faire (si si il y en a je vous assure!).

Passez notamment en revue vos passions actuelles et celles que vous aviez en étant plus jeune: en effet, avec le temps, on abandonne souvent des passions alors qu’on ne devrait pas. Mais la vie nous empêche aussi pouvoir poursuivre de vieux rêves…L’Ikigai: c’est un voyage dans son être intérieur, sur ce que vous êtes actuellement et ce que vous avez été.

Deux petits conseils: patience et prise de recul!

Soyez honnêtes lorsque vous le remplissez. N’écrivez pas des ces cercles pour faire plaisir à quelqu’un: vous le regretterez et votre Ikigai serait faux. Dans ce cas, refaites l’exercice plus tard, à un moment ou vous êtes seul. Personnellement, j’attendais que ma fille soit à la crèche et mon conjoint au travail pour me poser toutes ces questions!

Ne vous pressez pas: l’Ikigai ne viendra probablement pas en une journée. Je dirai même que l’Ikigai peut mettre un certain temps à pointer le bout de son nez. Retourner sur ces cercles sur plusieurs jours espacés m’a permis justement, à chaque fois, de voir les choses sous un angle nouveau. D’ailleurs, mon premier « angle » c’était justement : « je ne sais rien faire car je suis trop nulle! Et j’arrive pas à remplir ce truc! » Bref, ca me fait sourire maintenant. J’étais loin d’imaginer que je ferai un article sur mon blog à ce sujet!

Mon Ikigai était arrivé après un certain temps

J’ai en effet commencé à écrire un peu des choses assez basiques: j’aime le sport, j’aime la nature, j’aime la mode…Bon…Ok. Puis je me suis dis: en quoi suis je différente de quelqu’un d’autre? Car nous sommes tous différents après tout ! Alors je m’y suis reprise en plusieurs fois: j’aime les enfants, tout ce qui concerne l’écologie, j’adore écrire, le digital: et ca devenait de plus en plus précis jour après jour ou je revenais dessus.

Ainsi, mon Ikigai est apparu: allier à la fois le monde du digital, la petite enfance et l’écologie. J’ai ainsi monté un vide-dressing en ligne (je vous ai écrit un plus haut que j’aime la mode => si vous voyez un peu le cheminement intérieur!). Ce site web permet d’allier l’écologie et le digital: vendre, acheter de seconde main en ligne.

Et surtout: j’ai trouvé une offre d’emploi qui me permet de travailler à la fois dans le digital et pour les métiers de la petite enfance. Sans doute la loi de l’attraction hein?! Tout cela, en quelques mois. Croyez moi quand les choses doivent se faire, elles se font avec une fluidité déconcertante. Ma vie professionnelle a donc changé. J’ai pris de gros risques en 2019, on m’a traînée dans la boue dans le monde professionnel. Aujourd’hui je croise encore des gens qui ne me saluent pas, qui me dénigrent car j’ai changé. Mais je m’en suis sortie. Notamment en travaillant sur moi avec l’Ikigai. Désormais, fini les agences web avec des projets qui n’avaient pour moi aucun sens. Je fais ce que j’aime…et je le fais à fond !


A bientôt sur Actubio.fr,

Elise

Elise
Suivez moi

S’abonner
Soyez notifié des commentaires
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments