Stop au gaspillage alimentaire

Stop au gaspillage alimentaire

Cette loi est un petit pas…Hier soir (le 21 mai 2015), les députés de l’Assemblée Nationale ont enfin voté, à l’unanimité, le texte concernant le gaspillage alimentaire interdisant aux supermarchés de jeter les invendus. Cette mesure avait donné lieu à une pétition très médiatisée (210 000 signataires).

Fini les poubelles javellisées, les restes seront désormais destinés aux dons (notamment aux associations caritatives), à la valorisation énergétique (comme la fabrication de compost) ou à nourrir les animaux. Les professionnels de la distribution se défendent en assénant qu’ils ne représentent que 5% du gaspillage alimentaire. Mais les ménages français, eux, jetteraient entre 20 à 30 kilos de déchets par an. Le gouvernement avait fixé en 2012 un objectif de division par deux de ces gaspillages d’ici 2025…on en est encore loin.

Les sénateurs avaient déjà voté en février 2015 un amendement au projet de loi sur la transition énergétique prévoyant la suppression de la date limite d’utilisation optimale (DLUO) sur les produits alimentaires non périssables. La lutte contre le gaspillage alimentaire fera également l’objet d’une sensibilisation des élèves au cours de leur parcours scolaire. 

Elise
Suivez moi

Cet article a 2 commentaires

  1. Avatar

    J’espère que cette loi est une prise de conscience aussi sincère qu’elle a été tardive ; reste à espérer que les coûts de gestion des dons n’annulent pas les bénéfices qu’elle pourrait apporter et qui sont d’une urgente nécessité

    1. Avatar
      Elise

      Tout à fait d’accord avec toi! Bon dimanche, Elise

Laisser un commentaire